Christophe Delort, One Man Show Made in Bois-le-Roi

Contenu de la page : Christophe Delort, One Man Show Made in Bois-le-Roi

Vendredi 14 Novembre, la salle du Château de Tournezy affiche complet pour la venue de Christophe Delort, humoriste issu du monde de l’improvisation, scénariste pour la télévision, auteur pour le théâtre et bacot d’adoption. C’est Sebastien qui accueille les 120 spectateurs au son du Didgeridoo, instrument à vent des aborigènes du Nord de l’Australie. Bref instant de noir total et notre humoriste local bondit sur scène pour son One man Show. Rapidement il s’agit de fédérer le public. Véronique est intronisée Leader de salle, son rôle : déclencher sur commande les applaudissements en imitant la sirène de la police de New York, Jean Pierre assis au premier rang est quant à lui désigné tête de turc, anonyme du public, il deviendra un personnage important de la soirée. A droite et à gauche de la scène, certains spectateurs deviennent alors personnages. La méthode de Christophe Delort est bien rodée. En professionnel du One Man Show, il place le public au cœur du spectacle et emporte l’adhésion de la salle pour une course effrénée sur le chemin du rire. Son énergie débordante le contraint cependant à un moment de pause « syndico-théâtrale » de rigueur. C’est le moment choisi par Nicolas, chanteur d’Opéra, basse de son état, pour faire son apparition dans un extrait de la Flûte Enchantée de Mozart, sous le regard ébahi de notre humoriste et du public médusé. Le show reprend ses droits et les numéros s’enchainent sur un rythme endiablé. Le public en redemande, applaudit à tout rompre. Le spectacle arrive bientôt à son terme, la salle se vide, la scène est rapidement démontée, Tournezy retourne à la nuit. Le temps du rire est passé. Merci à tous techniciens, acteurs et spectateurs pour cette belle soirée.

A noter